sculpture - arts mélangés
création, outils artistiques
une façon de sculpter
arts mélangés

accueil > création, outils artistiques > spectacles d’arts mélangés > Du tout petit au vraiment trop grand, Théâtre Gérard Philipe, Frouard (...)



>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
prochaines dates :
> Elle se renverse - exposition textes et dessins - Médiathèque de Saint-Ciers-sur-Gironde (33) dans le cadre des Rencontres estuariennes / Conservatoire de l'estuaire. - Du 2 au 26 mai 2018
> Sculptures instantanées - Cloître de Blaye, dans le cadre de l'ouverture des Rencontres estuariennes / Conservatoire de l'estuaire - Jeudi 3 mai 18:30-19:30 2018
> Elle se renverse, Vernissage - Médiathèque de Saint-Ciers-sur-Gironde (33) dans le cadre des Rencontres estuariennes / Conservatoire de l’estuaire. - Vendredi 4 mai 18:30-19:30 2018
> Lutherie monumentale - Communauté de communes Vallée de l'Hérault à l'Abbaye d'Aniane (34) - Du 23 mai au 3 juin 2018
> Mur de portraits - Communauté de communes Vallée de l'Hérault à l'Abbaye d'Aniane (34) - Du 28 mai au 1er juin 2018

contactez-nous

Création : Evous


Du tout petit au vraiment trop grand, Théâtre Gérard Philipe, Frouard (54)

Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Photo Philippe Sidre Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Photo Philippe Sidre Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Photo Philippe Sidre Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Photo Philippe Sidre Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Photo Philippe Sidre Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Photo Philippe Sidre Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Photo Philippe Sidre Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Théâtre Gérard Philipe, Frouard, 2008. Photo Philippe Sidre


Projet de préfiguration de Et ils écrivent... mené en duo en 2008 pour le Théâtre Gérard Philipe de Frouard (54).



Denis Tricot, sculpture gestuelle
Jacques Templeraud, comédie

Manipulons, manipulés. Dans le si petit que l’on ne voit même pas, comme dans le trop grand d’arcs trop monumentaux, à deux ils manipulent. L’un s’attaque à la comédie avec des mots qui n’en sont pas mais qui soudain en sont, avec des gestes qui ne dansent pas mais qui soudain dansent, avec des textes, une voix, un chant qui n’en sont pas mais qui soudain… L’autre se dépouille de voix et de texte mais se tient au plus près de tout, tout emberlificoté d’arcs hauts de trois mètres qu’il manipule et qui le manipulent. Et des arcs, des gestes sortent une sculpture, une danse, une musique qui dialoguent avec la danse, les mots et les chants. Au plus près.
Ensemble ils font spectacle d’un théâtre sûrement manipulé.