sculpture - arts mélangés
outils artistiques, créations
une façon de sculpter
arts mélangés
arts mélangés
la revue
> L’éphémère pour partage
> A quoi ça sert ?
> L’art contemporain et les musiciens d’Etaules
> Je ne sais pas
> retenir son souffle, sinon tout disparaît
> Un peu d’art en quartier
Création : Evous


arts mélangés - la revue

A quoi ça sert ?


Par Sylvaine Candille
Chargée de mission Culture, Conseil Général du Cantal

« A quoi ça sert, Madame ? »…interrogation d’un adolescent d’une section d’enseignement spécialisé d’un collège de St Flour, à la fin d’une proposition artistique de l’équipe de Ma ville est un théâtre dans le sinistre préau couvert de l’établissement.
Un « à quoi ça sert ? » plein de questionnement, d’envie de comprendre cette proposition extraordinaire au cœur de l’ordinaire, de désarroi aussi face à l’inconnu, au différent, au geste généreux qui dépayse l’espace du quotidien, d’étonnement face au spectacle qui n’est pas là où on le voit d’habitude, plein d’émotion enfin si difficile à formuler.
Car improviser dans l’espace public, dans la transversalité des disciplines, c’est ouvrir les perceptions et les mettre en connexion, c’est faire résonner des espaces de la ville ou du paysage de façon insolite et décalée et ainsi proposer un autre sens à leur lecture ou à la façon dont on pourra y vivre, c’est inviter le spectateur à être acteur de cet instant unique et non reproductible de création partagée.
C’est tout le sens de cette rencontre artistique qu’est Ma ville est un théâtre, tout à la fois modeste et ambitieuse, modeste car elle peut s’installer n’importe où sans aucune lourdeur technique, et ambitieuse dans son exigence artistique et dans son rapport de partage voulu avec un public partenaire.
Une rencontre artistique qui, finalement, va là où peu de propositions culturelles et artistiques vont : au cœur de la vie.

Mais, au fait, à quoi ça sert l’art ?…à rien…à tout…à vivre. Dans l’étonnement du monde, dans le respect de l’autre par l’écoute et l’échange.